Carrières de Caumont (27) – 20/08/2016

Ce week-end, Laura et Sylvain vont visiter les carrières de Caumont, guidés par un ami du coin, François.

Nous nous donnons rendez-vous à 10h30 pour démarrer la visite, en commençant par la grande carrière. Les volumes sont impressionnants dès l’entrée!
Les nombreux accès extérieurs, abandonnés, donnent de magnifiques points de vues, à la frontière entre le sous terrain, et la végétation sauvage.

Les carrières regorgent de curiosités, naturelles, avec de nombreux réseaux karstiques, parfois au niveau du sol, parfois, avec de grandes cheminées qu’il est possible d’équiper, parfois anthropiques, avec des restes de l’occupation allemande.

Toutes les zones n’inspirent pas confiance, il ne faut donc pas hésiter à contourner les zones à risques. François nous guidera à travers les galeries, qu’il connaît par cœur maintenant!

Après avoir fait le tour de la grande carrière, nous nous rendons dans la carrière du Pylône, où de nombreux réseaux karstiques sont également présents! Nous visiterons quelques bouts, sans aller trop loin, faute de matériel.

Je passerai la nuit dans la grande carrière, les broches bien placées étant trop tentantes pour ne pas être utilisées!

Une première approche de ces carrières très intéressante, nous avons hâte d’y retourner, avec d’autres membres pour la compléter et visiter les cavités!

Sylvain

Note :
Les carrières de craie de Caumont sont soumises à un arrêté municipal, n’autorisant l’accès qu’aux personnes ayant les compétences nécessaires pour évoluer en milieu sous terrain, après information écrite à la mairie.

[Not a valid template]