Camps d’hiver en Ardèche

Cette année, le Speleo club de Metz, en interclub avec le Speleo Club de Dijon, et celui d’Orléans vont en Ardèche pour le camps d’hiver

Samedi : trajet aller.

Nous partons vers 8h30 de Dijon, Virgil prend le volant tout du long… jusqu’au gîte. Le camion est un peu long, il faut manœuvrer avec le vide derrière, un démarrage en côte… Je prends donc le relais :)

Nous vidons nos affaires, et allons faire les courses pour la semaine. 13 mn jusqu’à Ruoms pour aller au supper U, mais un lidl nous tombe du ciel

Nous attendons les Messins qui arrivent bien tard..

Dimanche, Journée de la Loose

On se lève tôt pour aller à l’Aven de Noël. Rendez vous chez Annie réussi à la minute près ! Une fois le code récupéré, on se rend au trou, on se change, et Tom se lance dans l’équipement. Bertrand enquille, et je le suis avec le kit pour l’équipement en double, et un analyseur dans le Kit.

Arrivé à mi puits (-15m !) l’analyseur commence à sonner.

Je pense à un bug de l’analyseur… arrivé au palier, je voit 18% en O2.. 

Tom me confirme qu’il est anormalement essouflé. Le second analyseur plus fiable arrive :17.9%… Tom est à dans le P90 et annonce 18.2.. Nous prenons la décision de remonter immédiatement.

Il commence à pleuvoir.

On se dit, allons visiter la grotte chauvet !

Pas de chance c’est complet.

Finalement, une partie de l’équipe part faire un petit repérage de l’aven Isa, et l’aven de la Faucille, pendant que d’autres s’entraînent sur l’arbre.

Lundi : Mise en jambes !

Isa va faire un tour chez l’osthéo car son bras droit ne veut pas beaucoup se lever.

Nous nous rendons à la grotte des deux Avens. Une bonne demie heure à pied depuis le gite. Il s’agit d’une petite traversée sympathique, avec deux accès sur cordes, et une sortie équipée en fixe. Deux rampings séparent les deux accès, et la cavité est joliment décorée.
Une partie de l’équipe rentre au gite, les autres vont visiter la Grotte Nouvelle, non loin de là. L’équipement amuse bien Tom, et en bas, un petit parcours balisé nous fait faire le grand tour de la grande salle. Nous n’irons pas plus bas aujourd’hui.

Le soir, les choses sérieuses commencent… Les jeux spéléos sont ouverts !

Mardi : Les belles du gard

Nous formons deux groupes qui intervertiront les cavités : Armédia, et Aven des Pèbres !

Armédia a été rééquipée, et est devenue bien confortable pour l’équipement, et la progression. Aujourd’hui nous avons de la chance, l’analyseur ne s’affole pas. Nous pouvons profiter tranquillement de la beauté de la cavité.

Pour pèbres, c’est une autre paire de manche ! l’analyseur tranquille à l’arrivée dans la grande salle, s’enerve plus on descend vers le fond..

Ces deux cavités ont emerveillé ceux qui ne la connaissaient pas, comme ceux qui la connaissent déjà.

Le soir les jeux continuent…

Mercredi : Visite avec un ami du coin !

Nous visitons aujourd’hui l’aven saint marcel avec les réseau 1 et 4. Eric Zipper et Jean nous accompagnent, c’est un grand plaisir de se retrouver, et nous passons un agréable moment. La cavité impressionne toujours par ses volumes et ses concretions ! petit plus pour aujourd’hui : il y a beaucoup d’eau dans la cavité ! ça mouille, mais c’est beau!

Sur le chemin retour, Isa repère la grille qui jonctionne avec deyspesse, évidente et nous ne l’avons jamais vue lors de nos précédentes visites.

Jeudi : Traversée avec une amie !

Tom, Greg, Elliot et Laetitia vont faire la traversée Gregoire / Fée

Cette fois, c’est Mary, une amie d’isa qui nous retrouve dans le gard pour faire une petite sortie jolie comme tout : la traversée Arva / Grotte Claire. Nous installons une petite corde à l’entrée pour max car l’opposition pour descendre dans la cavité est un peu engagée pour un petit gabarit !

Claude et Edith repèrent la curiosité de la cavité qui échappent à ceux qui n’ont pas l’œil : un squelette de bouquetin ! des os et une corne qui ont eu le temps de concretionner. La cavité est très jolie, les petits passages ramping mènent à la grande salle que nous prenons bien soin de ne pas descendre, car l’analyseur s’affole. Nous remontons les échelons de via ferrata pour arriver aux deux tyroliennes de sortie.

Une partie de l’équipe rentre au gite, les autres vont visiter l’aven des banquières. Nous la trouvons sans aucun problème (juste que le chemin était dur à trouver haha!) La topo semble correcte, mais la fiche d’équipement nous laisse dubitatifs. Nous n’arrivons pas à atteindre les fonds par manque de corde. Ce n’est que partie remise !

Une fois dehors, nous apprenons que l’équipe de Tom est aussi sortie, mais bien fatiguée !

Vendredi : L’aven pour Isa

Nous en avons fait le repérage, il serait peut être temps d’y aller ! A moins de 10 minutes à pieds du refuge, nous nous équipons donc dans la cour. Sur le chemin, le propriétaire du terrain nous interpelle et nous questionne sur ce que nous allons faire. Il nous autorise à y aller. Il serait peut etre judicieux de faire signer une convention avec ce monsieur qui semble juste inquiet qu’il n’arrive rien de facheux chez lui !

L’aven montre tout de suite ses muscles avec de belles étroitures verticales. En bas, une belle vire dans la diaclase nous amène à 3 choix, celui de Greg semble très étroit, celui de Tom, pas mieux… Heureusement une fois le ventre plein, le dernier chemin se présente, et nous amène à une salle magnifique. La remontée se fait tranquillement pour bien anticiper les rétrécissements, et se fait sans encombre.

Nous rentrons demain, nous allons donc à l’embarcadère pour le nettoyage du matériel !

Samedi : Nettoyage du gite, et nous allons visiter la grotte chauvet 2 à la torche. Bon un peu dommage, seule la guide à le droit à la torche et nous la suivons à la pénombre. Ça change un peu, mais j’ai préféré les visites classiques !

Il est temps de se séparer et de rentrer. La semaine est passé trop vite pour tout le monde !